12/12/2008

Ouh, la vilaine!

Il y a une bonne femme qui lit mon blog depuis un certain temps, ou plutôt un temps certain. C'est une bonne femme qui doit s'ennuyer dans la vie, qui ne doit pas avoir une vie bien intéressante.

Elle passe son temps à me critiquer gratuitement, sans susciter la dialogue, juste parce qu'elle s'emmerde dans la vie et n'a rien de plus intéressant à faire. La méchanceté va bien souvent de pair avec l'ennui.

Il m'est déjà arrivé moi aussi de ne pas être d'accord avec certaines choses que je lis. Dans ce cas, je laisse parfois un commentaire, de manière non anonyme, et toujours pour avoir des réponses à mes questions, et pas pour me moquer gratuitement.

Or, il semble qu'un triste sire intervient dorénavant à chacun de mes posts, juste pour dire une phrase assassine, juste pour dire une méchanceté. C'est triste. Pour elle.

Je voudrais juste dire à cette personne qu'elle me fait de la peine. Absolument pas parce qu'elle m'insulte, ça, j'en ai rien à foutre, parce que quand elle me traîte de fainéante, je suis mieux placée qu'elle pour savoir que c'est pertinnement faux. Mais triste pour cette personne. Si elle était réellement heureuse dans sa vie, elle aurait autre chose à foutre que d'être aussi vile.

Maintenant, je lui propose une chose : rencontrons-nous et crache-moi EN FACE tout ton venin.

A moins que tu n'aies pas les couilles pour ce faire, c'est tellement plus facile de le faire derrière un écran, de manière anonyme, qui plus est.

A moins que tu n'aies pas envie d'être obligée d'admettre qui se cache derrière ce(s) pseudo(s), quand il y en a.

A moins que tu n'aies peur de ne savoir que dire, parce que tes reproches, c'est du vent.

Parce que tu as peur d'admettre en pleine face que tu es misérable.

Si réellement, tu es droite dans tes bottes et que tu estimes que tes reproches sont  justifiés, dis-le en face et en personne.

Mais je sais que tu en seras incapable...

20:14 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (35) |  Facebook |

05/12/2008

Comme sur Fessebouc : j'aurais eu ma voiture toute cassée si je n'étais pas allée donner du sang

C'est vrai en plus!

Aujourd'hui, nous fêtions la Saint-Nicolas au boulot et devions pour ce faire prendre congé. Comme je n'ai plus de congés 2008, que je n'avais pas envie d'entamer mes congés 2009 et que je n'avais pas envie de prendre des sans-solde, j'ai avancé de 2 semaines mon don de sang, et pour la 1ère fois, ai profité du congé pour don de sang (je précise que je donne du sang tous les 3 mois et pas pour avoir congé, vu que je ne l'ai jamais pris jusqu'à présent).

Bref, j'étais sensée être en congé aujourd'hui. Mais comme j'avais pris une heure hier pour aller à la Saint-Nicolas de l'école et que je pensais la récupérer aujourd'hui, je suis quand-même allée bosser. Mais tout cela est un détail.

Comme le centre de transfusion n'ouvrait qu'à 9h, je suis donc arrivée plus tard (d'habitude, je suis là entre 8h et 8h30). Il n'y avait plus de place là où je me gare d'habitude - une secrétaire de chez nous avait piqué ma place - je suis donc allée me garer plus loin.

Ca m'a sauvé!

Une grande grille est tombée sur la voiture de la secrétaire (là où je me gare, quoi) : son pare-brise est tout cassé, de même que tout son capot et ses phares. Deux autres voitures ont été touchées aussi.

En plus, comme on n'est que "tolérés" sur ce parking privé, l'assurance de la Ville ne peut pas intervenir. Et de plus, vu que, devant cette grille, on ne peut normalement pas se garer (j'ai remarqué hier qu'il y avait un énooorme panneau "interdiction de stationner"), elle va se choper un procès.

Et elle a passé tout son après-midi au comissariat de police au lieu de venir au resto avec nous!

Elle était tellement mal que, lorsqu'une autre secrétaire, qui est mutée ailleurs, voulait rendre sa place de parking (couvert), je n'ai pas eu le coeur de la revendiquer, alors qu'elle aurait dû me revenir!

Comme quoi, c'est une chouette journée : j'ai pu accompagner Mini-Doel à l'école, j'ai fait une bonne action, j'ai pas cassé mon auto, j'ai fait preuve de conscience professionnelle en allant bosser alors que je sensée être en congé, j'ai été gâtée par l'équipe en échange de l'apéro que mon chef, l'autre adjoint et moi avons offert, j'ai passé un chouette moment au resto...

Et la journée n'est pas encore finie.

18:42 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

28/11/2008

Je veux regarder Grey's Anatomy!!!

La semaine passée, j'ai dû zapper Grey's Anatomy, parce que je devais étudier en ayant la crève (pas évident).

Samedi, on a reçu, pas possible de visionner. Dimanche, j'ai dû tout ranger et j'ai comaté devant un DVD de Rémy avec Mini-Doel.

Lundi soir, sport.

Mardi, j'ai eu une très dure journée au boulot, je pensais me détendre devant GA. Sauf que je devais absolument terminer de taper le PV de l'assemblée générale de l'assciation des parents (8 pages!). Donc, c'est rapé.

Mercredi, souper puis nouvelle réunion de l'association des parents : de 19h30 à 00h15. Encore rapé.

Jeudi, soirée scrap, j'étais tellement inspirée que j'ai fait 2 pages. Dodo à minuit passé encore.

Ce soir, mon unique tâche, c'est d'aider Mini-Doel à préparer sa lettre au grand-Saint (et de faire mes lessives aussi, zut, j'avais oublié). Et ensuite, je me tape enfin dans le fauteuil pour passer la soirée en la charmante compagnie du Docteur Mamour. Enfin!

18:32 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/11/2008

Y'a du progrès

J'ai réussi à faire l'aller-retour Courcelles-Marchienne sans GPS et sans me tromper.

 

11:33 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

08/11/2008

Souvenirs souvenirs

Ce soir, je suis de sortie avec des copines : on va à Party 80, un super concert regroupant les idoles des années 80 : Desirless, Début de Soirée, Jean-Pierre Mader, Jean Schulteiss, Philippe Cataldo, Richard Sanderson (mais oui, celui qui chantait "Reality" de La Boum, ma sonnerie de GSM quand M. Doel m'appelle), ...

Ca promet cette soirée! Ensuite, pour rester dans l'ambiance, on va au Butterfly à une soirée années 80. En fait, c'est une boîte où j'étais allée une fois ou 2 quand j'étais ado, mais je n'aimais pas trop, car la plupart des gens, c'étaient des ringards d'une trentaine d'années. Ce soir, la ringarde, ce sera moi!

Et pour me mettre dans l'ambiance, j'écoute toutes des musiques de ma jeunesse et je contamine Mini-Doel : elle connaît par coeur "Est-ce que tu viens pour les vacances", au grand dam de M. Doel, qui va se venger ce soir en lui apprenant du Franz Ferdinand que je déteste (vu qu'il babysitte ce soir).

 

PS. Merci Sophie d'avoir accepté de déplacer notre souper chez toi!

13:54 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/11/2008

Pour faire plaisir à PF

Je suis allée à Marchienne toute seule aujourd'hui, sans me paumer...

Bon d'accord, j'avais le GPS. Et il m'a enduit tout plein d'erreur au retour.

 

Mais l'aller, ça a été nickel chrome!

16:29 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

04/11/2008

A "Hida"

L'horreur, te rends-tu compte??? Mais quelle femme indigne suis-je ? Préférer le temps passé avec ma famille au pognon, en prenant des congés sans solde? Mais déjà, il faut oser, quoi,  vouloir avoir quelques jours de congé (14 jours de mi-mai à fin décembre, c'est énorme!) ! Déjà que je suis une grosse faignasse à ne travailler que 5 jours par semaine...

En plus d'être faignasse, je suis une grosse conne : il est vrai que j'aurais pu profiter du système et me mettre sous certificat médical : j'aurais pu au moins être payée et rester à me les glander à la maison. Non, j'ai préféré gagner moins ce mois-ci et faire des trucs avec ma fille et mon mari, mais c'est une honte!

Et, pour en revenir à cela, je ne vois pas où je fais la morale aux autres, si ce n'est sur le fait que j'ai du mal à comprendre que qu'on puisse critiquer ceux qui veulent rester chez eux le week-end, alors qu'ils travaillent les autres jours de la semaine. Si c'est ça faire la morale, je dois donc te considérer comme Seigneur Dieu, tout puissant, Ô, Maître Hida!

Maintenant, que mon boulot repose ou pas mes zygomatiques, c'est un autre débat. Je dois bien admettre que ce n'est pas stressant du tout d'être toujours confrontée à la misère des gens, aux drogués qui veulent de l'argent pour s'acheter leur came, aux SDF qui refusent des centres d'hébergement, aux gens qui me menacent de m'attendre à la sortie pour m'agresser, au gens qui me gueulent dessus parce qu'ils estiment qu'on ne donne pas assez, aux gens qui ne comprennent pas un mot de français mais qui gueulent en s'énervant qu'ils ont droit à tout, à un type qui donne un coup de poing dans l'oeil comme à mon collègue la semaine passée, aux AS victimes de burn-out, à m'interposer avec mon mètre cinquante-sept et mes 50 kg entre 2 grosses brutes qui se battent pour essayer de les séparer parce qu'ils terrorisent la salle d'attente, à des types qui cassent des portes parce qu'ils n'ont pas un ticket de bus, à un type qui ne veut pas quitter le bureau tant qu'il n'a pas reçu de dépannage comme ce matin, à un type qui balance des objets à travers toute la pièce et qui renverse le bureau en injuriant le travailleur en face de lui (ce qui est arrivé à ma soeur, assistante sociale), à des gens qui ne rapportent pas les documents demandés ou qui ne se présentent pas aux RDV et qui exigent leur paiement de suite... 

Non, c'est bien plus stressant, difficile à vivre au quotidien et éprouvant de devoir regarder des conneries à la TV ou d'être obligé d'avoir le temps de jardiner ou de passer sa journée sur le PC, je le conçois totalement...

Mais ce qui est surtout le plus fatigant pour les zygomatiques, c'est quand, après une grosse journée de boulot, où je carbure pour que tous les dossiers soient vus à temps de manière à ce que les gens soient payés à temps, je m'assieds devant mon ordi et là, je ris, mais je me marre comme une baleine à lire les stupidités écrites en commentaire à ma semaine de congé. Là, mes zygomatiques sont exténués d'avoir trop ri...

21:01 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

03/11/2008

Finis les congés!

La semaine passée, j'ai profité de ce que M. Doel et Mini-Doel étaient en congé pour en prendre moi aussi (j'ai dû prendre des sans-solde, car je ne bénéficie exceptionnellement que de très peu de jours de congé cette année).

Qu'est-ce que c'était gai!

Le 1er samedi, nous étions invités. Nous sommes allés coucher un peu tard, heureusement qu'on dormait une heure de plus cette nuit, vu qu'on se levait très tôt le dimanche matin, pour aller à Versailles. Les jardins et le château sont magnifiques (même si l'intérieur du château est un peu gâché par l'expo de Knoops - si c'est être intelligent que de pouvoir apprécier cette forme d'art, alors, je suis fière d'être conne). Ensuite, nous avons soupé chez des amis Parigots et puis direction l'hôtel Holliday Inn. Quel bel hôtel! 

Le lundi matin, après un rapide plongeon dans la piscine (pour ma part, seul mon pied droit a plongé, l'eau étant beaucoup trop froide à mon goût), j'ai avalé le meilleur petit déjeûner de ma vie : de bon croissants et pains et chocolats, de bonnes baguettes, du vrai chocolat chaud avec chocolat fondu, une salade de fruits avec de vrai fruits frais, du bon miel, ... dans un cadre superbe!

Ensuite, nous avons joué les touristes dans Paris, parce que Mini-Doel ne se souvenait plus de la Ville Lumière : nous avons visité les classiques Tour Eiffel, maison de Quasimodo (Cathédrale Notre-Dame de Paris), Champs Elysée, Montmartre, ... J'en ai aussi profité pour rencontrer en vrai une coupine de forum que je n'avais encore jamais vue, mais avec qui le courant passait très très bien.

Ah, que c'était gai, il a fait beau!

Mardi, avec Mini-Doel, une de mes amies et sa file, nous sommes allées au Musée du Jouet de Malines (c'est elle qui conduisait, je ne m'y serais pas risquée). C'est fort différent de celui de Bruxelles, beaucoup plus aéré, mieux rangé, mais il me semble qu'il y a moins de jouets à disposition des enfants. Mini-Doel a toutefois adoré et c'est ça le principal.

Mercredi, traditionnel petit tour au marché, ensuite, nous avons fait de délicieux cookies avec Mini-Doel. Ca a embaumé toute la maison (enfin, jusqu'à 19h seulement, où la délicieuse odeur de cookies a été masquée par celle de la raclette).

Jeudi, nous avons enfilé nos bonnets, gants et écharpes pour aller nous promener au Domaine Provincial de Chevetogne. Malgré le froid (quoique, en marchant, on se réchauffe bien vite), c'était très gai, et on s'est bien amusés dans la plaine de jeux.

Vendredi, avec Mini-Doel, nous avons fait des savons (des vrais qu'on peut même se laver avec), ensuite, nous avons fait un cortège d'Halloween avec plusieurs mamans et enfants de l'école (j'avais un top, un pull en laine, 2 gros gilets et ma veste - pendant ce temps, mes parents, en vacances en Sicile, se baladent en T-Shirt à manches courtes!)

Samedi soir, nous recevions de fins gatronomes, j'ai eu envie de les épater : j'ai cuisiné toute la journée. Au menu : 
En Apéro : verrines de concombre et mousse de saumon (en plus d'olives, bacadillas, etc...)
En entrées : Bouchées de la mer : cuillère de plie safrannée, mini-cassollette de scampi au Boursin, cuillère de noix de St-Jacques aux girolles, mini-cassollette de gratin saumon-chicon + en mini-potage : crème de dindonneau au concombre.
En plat : émincé de filet de poulet à la Hoegaarden rosée, petites tomates paysannes, fagots d'haricots et rösti.
En dessert : Tombé de pommes à la glace au speculoos (maison) et pain perdu à l'amaretto.

Et dimanche : repos. Je me suis tapée dans le fauteil avec Mini-Doel et nous avons commencé à nous farcir l'intégrale de Rémi Sans Famille. Elle a adoré, ça m'a rappelé de chouettes souvenirs. Et puis, à nouveau, la course : s'occuper des linges, du rangement, de la soupe et du pain pour la semaine (enfin, la 1/2 de semaine, je dois en refaire mercredi), de faire son sac et celui de Mini-Doel, etc... le tout pour bien recommencer la semaine de boulot et d'école.

Qu'est-ce que ça a passé vite! Mais c'est tellement gai de pouvoir profiter de sa famille!

17:37 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/10/2008

 

Tout est parti d'une question que j'ai posée poliment. Une bonne femme, qui ne travaille pas (alors que son mari a 2 boulots, enfin, chacun fait ce qui lui plait, si ça leur convient à eux, tant mieux) ne comprend pas comment d'honnêtes travailleurs peuvent s'indigner d'être obligés de travailler le dimanche. Je lui ai donc demandé pourquoi, elle, elle ne travaillait pas le dimanche.

S'en est suivie une cascade de réactions, allant jusqu'à me dire d'apprendre à faire des créneaux! D'abord, oui, je ne fais pas de créneaux, j'assume et je m'en contre-fiche! Heureusement, ma vie ne se résume pas à ça! C'est, paraît-il, une forme d'humour que de pouvoir se moquer de soi-même. Faut croire que certains, en plus d'être dénués d'intelligence, sont également dénués du sens de l'humour.

Je me fais également traiter de fainéante parce que mon boulot me permettait de pouvoir papoter avec mes (anciens) collègues. C'est précisément pour cela que j'ai changé de boulot : avoir plus de travail. Et oui, j'étais quelques fois crevée en rentrant de Bruxelles, mais j'étais absente de la maison quasi 12h/jour, à cause des trajets (3h/jour), et que, mine de rien, les trajets, c'est usant. Je ne suis d'ailleurs pas sûre que tout le monde accepterait de le faire pendant 6 ans. Ensuite, ô sacrilège, j'ai une laveuse (oh, femme de ménage, pardon). Suis-je pour autant une grosse fade qui laisse une brave dame nettoyer ses saloperies ? Il faut savoir que je lui prépare le terrain, que la maison est balayée, que les jouets de Mini-Doel sont tous sur les lits, les plantes surélevées, etc... Et surtout, comme je disais ailleurs, je bosse, je fais ce que je veux de mon argent, et je préfère payer honnêtement quelqu’un (déclarée, via les titres-services et qui est bien contente d’avoir du boulot) pour nettoyer, ce qui est un travail comme un autre, plutôt que de devoir me priver de passer du temps avec ma famille, le week-end, pour tout astiquer. Chacun utilise son temps-libre comme il le veut. Et si c’est être BOBO que de préférer passer son week-end avec sa famille plutôt qu’à faire le ménage, et que je peux me le permettre, oui, je suis fière d’être BOBO !

Pour en revenir au travail du dimanche, je suis persuadée que certains ne demandent que ça, et c’est tant mieux pour eux. Maintenant, je peux comprendre aussi ceux qui, le dimanche, ont envie de profiter de leurs enfants et ne souhaitent pas être en congé le lundi, quand leur conjoint travaille ou que les enfants sont à l’école. Chacun ses choix, ce que des personnes très limitées ne peuvent malheureusement pas comprendre. Par ailleurs, je ne fais jamais mes courses le dimanche (je laisse ce plaisir aux pensionnés et aux personnes qui n’y vont pas en semaine alors qu’ils ne travaillent pas) et ne vais même pas à la boulangerie le dimanche, étant donné que je fais mon pain et mes pâtisseries moi-même. Je ne vais jamais au vidéo-club (je préfère lire un bouquin), ne vais pas au resto le dimanche,…

Par ailleurs, oui, j’ai choisi de travailler, d’une part, pour mon épanouissement personnel, d’autre part parce que je n’ai envie de dépendre ni de la société, ni de mon mari. Encore une fois, chacun fait ce qu’il veut. J’ai un boulot très loin d’être de tout repos, très stressant et très éprouvant, je peux à tout moment me faire taper dessus (d’ailleurs, un de mes collègues s’est encore fait agresser et mon tour viendra certainement un jour), j’essaie d’aider les gens à sortir de la misère, je bosse 39h/semaine – et oui, je prends ½ heure pour manger par jour, pardon, et j’aime vraiment ce que je fais. A côté de mon boulot, je fais du sport, je fais plein d’activités avec ma fille, je fais partie de l’association des parents, où je suis fort impliquée, je fais du scrap une fois/semaine, on a des trucs quasi tous les week-ends, j’aime cuisiner (non, pas des surgelés ou des conserves) bref, moi aussi, j’ai une vie très remplie, avec des choses bien plus importantes que de l’entraînement à faire des créneaux !

Enfin, un blog sert à partager avec les autres ses idées. En effet, personne n’est obligé d’y adhérer. Maintenant, si les réactions aux posts ne plaisent pas à l’auteur du blog, il n’a pas besoin de les susciter. Et si on doit se contenter de se bisouter ou d’aller dans le sens de l’auteur, on n’a qu’à déménager à Bisounoursland ou se contenter de poster des banalités telles que « il faut combattre la faim dans le monde », « stop à la violence faite aux femmes », « non au massacre des bébés phoques »…

Bref, ceux à qui mes commentaires ne plaisent pas, je le dis comme je le pense : je les emmerde !

Et surtout, afin d’éviter de côtoyer la bêtise humaine (on ne sait jamais, ça pourrait être contagieux), il y a certains blogs que désormais j’éviterai comme la peste… J'espérais pourtant qu'en un an, le niveau s'était quelque peu relevé...

 

14:15 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

24/10/2008

Mes anciens collègues me manquent

Comme je l'ai déjà dit, au mois de mai, après 6 ans de bons et loyaux services à aider les enfants, j'ai raccroché. 

Mon nouveau boulot est bien plus près (à 10-15 minutes de ma maison selon la circulation), plus intéressant (je me faisais chier comme un rat mort les derniers temps, tellement j'avais peu de boulot à faire), mieux payé (ce qui n'est pas négligeable actuellement) et avec plus de responsabilités (je suis sous-chef d'une équipe de 31 personnes avec un chef relativement peu disponible et j'ai notamment comme mission de décider qui peut être aidé ou pas).

Bref, franchement, aucun regret par rapport à mon ancien boulot. Aucun? Si, un quand-même : mes anciens collègues.

On était une petite équipe et ça se passait très bien. Le matin, en arrivant, je passais au moins 1/4d'h à faire le tour des bureaux pour dire bonjour à ceux qui étaient déjà présents (soit, 3 collègues).

Ensuite, on allait prendre le ptit déj à la cafète, parfois jusqu'à 10h. Puis, on retournait travailler un peu, on allait papoter de bureaux en bureaux, je surfais un peu. Le midi, j'allais faire mes petites courses, et on dînait, en général, de 12h30 à 14h. Ensuite, alternance de boulot, papote et internet. A 16h, c'était la sacro-sainte pause pomme, généralement dans le bureau d'un autre collègue. 

On avait souvent des délires, on se racontait nos petits coups de gueule, nos petites joies, certaines faisaient même leurs tests de grossesse au bureau et on était au courant avant les papas. La plupart racontaient des détails croustillants de sous la couette et connaissaient l'utilisation particulière que j'ai faite de la pâte de speculoos, certains nous préparaient des petites douceurs (genre crêpes au Grand Marnier), ou nous faisaient des massages, on se montrait nos photos de vacances ou de gosses, d'autres faisaient découvrir de nouvelles recettes, il nous est arrivé d'échanger des vêtements...

A mon boulot actuel, même si je suis d'un naturel plutôt sociable et qu'on fait souvent des drinks, c'est pas la même chose. D'accord, je ne vais travailler pour avoir des amis, mais bon, c'est plus agréable si ça se passe bien. Mais après avoir eu droit quelques fois à "tu es ma supérieure", "chuuut, voilà un chef qui s'assied à notre table", "je me plains de Untel, tu es chef, tu dois trancher", etc..., quand on essaie de profiter de ma pause de midi pour me soutirer des infos, ben, je suis obligée de garder mes distances. 
 
Bref, je dois faire preuve de retenue et ce n'est pas toujours facile. Je n'ai plus autant de papotes de bureau à bureau. Plus de longues pauses de midi où on peut déconner. Plus de conversations qui dévient parfois franchement scato et cul et auxquelles je peux participer activement.

Bref, ils me manquent!


(et non, je n'écris pas ça parce que je sais que certains lisent mon Blog, c'est juste que c'est vrai...)

PS. Et ils ont été trop choux, le jour de mon pot d'adieu, comme j'étais en attente de ma nouvelle voiture, en plus de m'avoir particulièrement gâtée, ils m'ont offert un gâteau en forme de 500!

 

fiatgato2 

fiatgato

20:54 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

19/10/2008

Chouette samedi

Hier, nous avons inscrit dans nos agendas overbookés que nous nous accordions la journée en amoureux.

Après son cours d'équitation, nous avons déposé Mini-Doel chez mes parents et hop, direction la Région de Bruxelles-Capitale (hum, c'est bon de rehumer l'air de Bxl, ça me manquait).

Nous sommes d'abord allés voir l'expo assez controversée Korperwelten. C'est très chouette, mais moins impressionnant que ce je pensais (j'avais hésité à y emmener Mini-Doel). Et j'ai appris plein de choses Franchement, à conseiller. Quant aux critiques qui disent que c'est insultant par rapport à ces cadavres soit-disant mis dans des poses ridicules, il faut savoir que les gens exposés là savent très bien à quoi s'attendre en léguant leur corps à ce monsieur, d'une part, d'autre part, on voit mieux les mouvements des muscles en action (par exemple, en frappant sur une balle de badminton) et enfin, c'est plus attractif et moins impressionnant que de les voir couchés sur une table de dissection. Enfin, il y a toujours des âmes bien-pensantes pour trouver à redire.

Ensuite, nous sommes allés nous détendre aux thermes de Dilbeek : nous sommes passés de saunas en jacuzzi, en verre autour du feu, à la piscine chauffée, à un autre sauna, au hammam,... Que ça fait du bien!

Ensuite, on s'est fait un petit resto italien : apéro maison, carpaccio, pizza napolitaine, coupe amaretto. Du coup, merci les anchois, j'ai bu toute la nuit! Mais au resto italien, je suis incapable de prendre autre chose qu'une pizza napolitaine.

Aujourd'hui, repos. Même pas le courage d'aller au marché!

11:13 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

17/10/2008

Pour info

La police est venue aujourd'hui, à 14h20...

 

 

21:58 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/10/2008

Vivement les vacances!

Cette semaine et la semaine prochaine, mon collègue, l'autre adjoint, est en congé. Mon chef étant toujours aussi indisponible, on peut dire que j'assume seule le boulot de 2 personnes 1/2 (moi qui me plaignait de ne pas avoir assez de travail à mon ancien boulot!).


Hier, ça a commencé fort. Je n'étais pas encore arrivée dans mon bureau qu'une AS m'appelle. Elle doit recevoir une jeune fille violente, qui a déjà agressé une de ses collègues, et a peur de faire l'entretien seule. Finalement, ça s'est bien passé.

Un peu plus tard, j'entends hurler dans la salle d'attente. Un fou (mais un vrai fou, c'est pas juste une expression, un vrai qui a des problèmes psychiatriques) a commencé à faire du grabuge, j'ai essayé de le calmer, mais il était fort énervé, à tel point que j'ai vraiment cru que j'allais m'en ramasser une.

Ensuite, un autre, qui voulait des sous alors que ce n'était pas possible, a menacé de m'attendre à la sortie pour m'agresser et me piquer mon pognon. Comme je ne me laissais pas intimider, il a dit qu'à cause de moi, il allait faire un meurtre en sortant et qu'il allait aller se plaindre auprès du Big Big Chef, et que des personnes allaient se faire virer. Le type était d'ailleurs tout fier de dire qu'il était fiché dans tous les commissariats de Belgique! Wahou, c'est clair que ça m'impressionne vachement et qu'il mérite le respect pour ça!

Et entre tout ça, j'avais tous mes dossiers à voir pour ce matin et répondre à toutes les questions des AS étant donné que j'étais la seule "responsable", organiser la réunion d'équipe...

Ce matin, j'apprends sur le chemin que je dois remplacer mon chef à une réunion (ouais, encore une fois, sauf que ce coup-ci c'était dans le bâtiment d'en face)... Et, en rentrant de la réunion, j'entends un vilain. Le temps de descendre voir, j'entends claquer la porte. Il l'a claquée tellement fort qu'il l'a niquée. Du coup, il a fallu faire appel à la police, aux responsables du bâtiment,... cool!

J'ai appelé la police à 12h13 pour faire constater les dégâts et crier sur le vilain, qui attendait là. Ils ont dit qu'ils venaient sur le temps de midi.

A 14h20, j'ai rappelé, pour savoir où ils en étaient : ils avaient 7 interventions avant de venir chez nous.

A 15h25, vu que le temps passait, qu'il fallait absolument trouver une solution pour pouvoir fermer la porte, que nous fermions à 16h de même que le service travaux, je rappelle : plus que 2 interventions.

Entre-temps, les travaux sont venus condamner cette porte et le vilain est parti.

Alors que je devais repêcher Mini-Doel à la danse à 16h, j'ai attendu. A 16h20, j'ai appelé la police pour dire qu'il n'y avait plus rien à constater, vu qu'on avait trouvé une solution de fortune et que le vilain n'éait plus là, et que je n'avais pas envie de me retrouver coincée au bureau, toute seule, jusqu'à toutes les heures, en attendant le passage de la police (dont les bureaux se trouvent quand-même à 300 m des nôtres). 

Le tout en devant m'occuper des gens absents, des chamailleries entre collègues, de certains qui se plaignent du travail des autres, de l'organisation interne, des questions à répondre et des accords à donner ou pas pour pouvoir dépanner les gens.


Bref, je vais devoir tenir le rythme pendant encore 1 semaine 1/2. Et puis, j'ai fait une demande de congés sans solde pour la semaine de la Toussaint (vu que système particulier de congés à mon ancien boulot). On va notamment partir 2 jours à Versailles (merci les promos Blair), à l'hôtel Holiday Inn, visiter le château et les Jardins de Versailles, faire un petit bonjour à des potes de Paris, retourner montrer la Tour Eiffel à Mini-Doel et voir s'il est possible d'en rencontrer des coupines que j'ai jamais vues en vrai - hein Mme Doudou!

En plus, pendant les congés, on prévoit d'aller au Musée du Jouets de Malines avec des copines et leurs enfants, aller au Domaine de Chevetogne, aller au ciné entre filles avec Mini-Doel, organiser un cortège d'Halloween avec plusieurs parents et enfants de l'école, recevoir des invités à la maison...

Bref, je me demande si, tout compte fait, je ne vais pas être plus nase encore après mes vacances!

20:35 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/10/2008

Riff'n'Bips Festival

Bon, d'abord, il faut resituer le contexte...

Mini-Doel fait de la danse, avec, à la fin de l'année, un spectacle. C'est très chouette comme spectacle, ce n'est pas le Beau Danube Bleu, mais plutôt à la Kamel Ouali, avec du Muse, Coldplay, Queen, Goldman, Cali. Mini-Doel a donc dansé, fin juin, notamment sur "1000 Coeurs debout", de Cali. Depuis, c'est devenu un de ses chanteurs préférés.

2ème contexte : les Francofolies de Spa en juillet. J'avais pris un pass pour le Village Francofou et en plus, des billets pour le concert de Calogero. J'avais hésité pour Cali (d'autant plus que Mini-Doel ne le connaissait pas encore quand j'ai pris mes places, en février) aussi, mais alors, là, ça commençait à faire cher. Enfin soit, le dimanche, alors que nous prenions l'apéro, on entend "y'a Cali dans la rue". Là, je n'y fais ni une, ni deux, j'attrape Mini-Doel dans mes bras et que je commence à courir après lui. Très dispo, le type, il s'arrête, je lui explique en tentant tant bien que mal de reprendre mon souffle qe Mini-Doel est fan de lui, etc... il discute un peu, nous fait la bise, bref, il est vraiment cool!

Sachant que c'est une bête sur scène, le soir-même, je réserve des places pour son prochain passage en Belgique, soit hier, au Riff'n'Bips Festival de Mons, un festival mêlant le rock et l'électro. On a ainsi vu Arid (mais oui, même qu'ils avaient tourné un de leurs clips à Charleroi), Nada Surf (mais oui, eux!) et Cali!

Ca type est fou! Après 3 chansons, il était déjà trempé tellement il courait partout. On était plutôt bien placés (j'avais pas réussi à faire aussi fort que pour Calogero, au 1er rang, mais quand-même), il s'est jeté 2X dans le public, on voit vraiment qu'il se donne à fond. Là, Mini-Doel me réclame déjà pour retourner le voir!

Voici quelques photos et vidéos :

Cali4

 cali1

 Cali2

Cali3

 Et le lien vers les vidéos

15:05 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/10/2008

Journées de dingue

De fait, mercredi, il était 23h15 quand je suis allée au lit (M. Doel a confondu l'heure où nous sommes allés au lit et l'heure où nous nous sommes endormis).

Et pourtant, je n'ai pas chômé de la journée. J'ai quitté le bureau à 16h, je suis allée faire quelques courses au Carrouf, j'ai filé rechercher Mini-Doel à un annif, j'ai déposé papa chez l'oculiste pour qu'il récupère ma soeur et sa voiture vu qu'elle ne savait pas conduire à cause des produits qu'on lui a mis dans les yeux, nous sommes allées faire des magasins pour acheter des pulls à Mini-Doel, je suis passée chercher mes nouvelles lentilles, ranger après le passage de la laveuse, j'ai préparé le souper, donné le bain à Mini-Doel, préparé les affaires du lendemain, pris mon bain à moi, vernis mes ongles et essayé de trouver un city-trip pour la Toussaint.

Hier, c'était pas mal non plus. 2 entretiens avec les AS le matin, une réunion l'près-midi, un drink pour des annifs au boulot, rentrer, filer conduire Mini-Doel à la natation, avaler le souper en 4ème vitesse et puis courir à la réunion de l'Association des parents, où les Niouzzz (JT pour enfants de la RTBF) étaient sensés venir filmer, mais que finalement, ils sont partis plus tôt. Rentrée de la réunion à 23h30, le temps de tout ranger, lancer une machine, préparer etc... il était minuit 1/4 quand je suis allée faire dodo.

Quand je vois tout ça, ça ne m'étonne pas que j'use mes talons à la vitesse V V prime tellement je cours... Heureusement, mon petit cordonnier préféré chez qui j'allais à Bruxelles habite en vrai à 3 minutes à pieds de ma maison. Je vais donc devoir aller le voir la semaine prochaine (non, je ne cours pas tous les jours juste pour user mes talons pour le voir lui car il est topcanon, c'est un petit monsieur volcanique qui râle tout le temps de 67 ans...)

22:23 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/10/2008

Ce soir, promis, je vais faire dodo tôt

Hier encore, il était minuit 1/2 quand je suis allée me coucher.

Comme tous les mardi, j'ai quitté le travail plus tard (tout doit être bouclé pour le mercredi, il y a toujours des retardataires qui amènent leurs dossiers en dernière minute). Le temps de rentrer, de voir un peu ce qu'il y a de neuf sur la toile, il était déjà l'heure de foncer à la réunion des parents, présentant le projet pédagogique de 3ème maternelle ainsi que les futures classes vertes (mon tout petit nourisson à peine né partira en avril 3 jours SANS MOI!!!).

Enfin soit, j'étais une fois de plus sidérée par le faible taux de participation des parents : environ la moitié, dont 2 institutrices de l'école. Et, d'après l'instit de Mini-Doel, nous étions nombreux (!). Bref, ce fût très instructif et ça confirme ce que je savais déjà : Mme F est une excellente instit (que ma toute petite soeur avait déjà eue en son temps, d'ailleurs). La réunion fût quelque peu animée par une chute de Mini-Doel dans la cour, tête en avant, et qui s'est soldée par une énorme bosse sur la bosse qu'elle s'était faire samedi, à l'hôtel, en tombant d'un lit à 2 personnes et un front, un nez et des lèvres toutes égratinées.

La réunion s'étant terminée à 19h40, nous avons ensuite foncé, Mini-Doel et moi, au Palais de la Frite, pour se faire un petit resto à 2, pendant que M. Doel était au foot. Le temps d'être servis, etc... nous sommes rentrées vers 20h30.

Après avoir mis Mini-Doel au lit, je pensais me faire un épisode de Grey's Anatomy, sauf que, comme ils en ont diffusé 2 d'un coup la semaine passée, ils ont zappé cette semaine. Par contre, les derniers épisodes de Desperate Housewives et de Prison Break étaient disponibles. M. Doel était de retour du foot un peu plus tôt que d'habitude, on, s'est donc enfilés les 2 épisodes. Ce n'est qu'après (vers 23h30), que j'ai commencé à ranger la maison, préparer les affaires d'aujourd'hui, préparer le terrain pour la femme de ménage, etc...

Bref, ce soir, dodo tôt, vu que c'est pas gagné pour jeudi... Le problème, c'est qu'à chaque fois que je dis que je vais me coucher tôt, il est toujours au moins minuit...

18:03 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/10/2008

Fièèère

Hier en fin d'après-midi, début de soirée, je reçois un message de ma copine, me disant que son mari risque de rentrer plus tard et donc, qu'on devra aller plus tard au sport (ah oui, ma soeur m'a lâchement abandonnée pour le sport, moi, j'ai continué - je n'ai jamais zappé par manque de volonté, juste pour raison médicale (coincée du dos), vadrouilles ou LA fois où les routes étaient dégueux parce qu'il avait neigé, et depuis septembe, une copine supermotivée m'accompagne).

Bref, je devais encore souper, terminer de m'occuper de mes linges (dépendre, plier et repasser mes machines de vendredi), préparer mes affaires et celles de Mini-Doel pour le lendemain, lancer une machine (de linges à laver), lancer un pain (je fais mon propre pain depuis que j'ai acheté une supermachine il y a 2 mois) et me laver les cheveux pour enlever les foutues paillettes de la robe de la Belle au Bois Dormant de samedi (pas eu le temps de me les shampooiner avant). 

Habituellement, ma copine passe me repêcher à 20h12, elle pensait venir 1/2h plus tard, là, je lui ai dit que ça allait être fort difficile vu la tonne de trucs à faire. Je me prépare donc psychologiquement à passer la soirée à la maison, à faire tout ce que j'ai à faire et éventuellement, me taper 15 minutes dans le fauteuil, vu que j'étais supernase.

A 19h50, elle m'appelle pour me dire que son mari est rentré plus tôt que prévu, il peut donc s'occuper des gosses et donc, elle peut passer me repêcher à 20h12 comme d'hab. Là, je dois bien avouer que j'ai hésité pendant quelques secondes.

Mais je me suis souvenue du sentiment de bien-être et du travail accompli après avoir sué pendant presque 2h. Nous y sommes donc allées.

Je suis allée me coucher - uen fois de plus - bien tard, mais qu'est-ce que ça fait du bien et que je suis fière de moi!

17:51 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

06/10/2008

Mickeyland

Comme M. Doel a bien travaillé, son patron nous a offert un week-end à Disneyland Paris (bon, même à ceux qui n'en touchent pas une, mais bon, ...).

Trajet, entrée 2 jours aux 2 parcs, vouchers pour la bouffe, souper de gala le soir, nuit à l'hôtel Newport, petit déj of course,... Merci Monsieur F. (l'employeur de M. Doel, qui a offert un week-end à tous ses employés et leur famille pour les féliciter pour le travail accompli).

Bien que nous y allons environ 1 fois par an, Mini-Doel et moi (oui, je l'avoue) avons toujours autant d'étoiles dans les yeux.

Ca avait pourtant moyennement commencé. Vu que c'était l'ouverture des festivités d'Halloween, j'avais fait quelques magasins, le vendredi, pour trouver LE costume de sorcière pour Mini-Doel, assez joli pour ne pas faire plouc au pays de Disney, assez large mais pas trop long pour pouvoir l'enfiler au-dessus du manteau sans qu'elle ne marche dessus, et pas trop cher, avec un chapeau assorti AUKAKE il pleuvrait. Nous avons donc trouvé la perle rare. Plutôt que de lui enfiler directement, parce qu'elle aurait eu chaud dans le train, nous l'avons pris dans un sac plastic à part. Et ce qui devait arriver arriva : nous avons oublié le sac avec le costume dans le train (vu qu'on a changé de place, on a dû le perdre à ce moment-là). Je m'en suis aperçue à la gare, en attendant la navette qui devait nous conduire à l'hôtel. J'ai donc foncé (enfin, évidemment, j'ai pris les mauvais escalators, qui fait que j'ai dû escalader des barrières nadar) dans le train, mais je n'ai rien trouvé. J'étais donc superdéçue (limite plus que Mini-Doel). Enfin, soit, après toutes ces péripéties, nous voilà donc dans le parc (au passage, Mini-Doel avait un costume de rechange de Cendrillon dans notre valise, mais que c'est M. Doel qui a déposé la valise et que M. Doel n'est pas "une maman qui pense à tout", il n'a donc pas pensé à lui mettre sa robe de Cendrillon).

Donc, nous voilà dans le parc, toujours aussi féérique. Ce qui est génial, c'est que Mini-Doel grandit, en taille et en fait d'avoir moins peur, donc, on a pu cette fois faire pleiiiiin d'attractions avec elle qu'on n'avait pas pu faire avant, c'est gai!

On est même tombés sur une robe de la Belle au Bois Dormant en super-promo (25€ au lieu de 50) et bon, comme elle avait le choix entre un souvenir et une robe, elle a choisi la robe, elle l'a directement enfilée (foutue robe à paillettes, et même qu'à un moment, j'ai mis Mini-Doel sur mes épaules, vu qu'on devait courir au Big Tunder Mountain, car nos Fastpass allaient être périmé, j'en ai eu plein les cheveux et le visage, mais bon, comme le soir, pour le souper de gala, j'avais prévu une robe à paillettes, on aurait dit que c'était fait exprès)!

Le souper de gala était très chouette, très bon, l'hôtel est superbe, on a même mis le réveil à 6h45 pour pouvoir profiter de la piscine, jacuzzi, sauna, hammam avant de retourner au parc (et comme on logeait à l'hôtel, on pouvait rentrer dans le parc avant l'ouverture officielle).

Il a fait superbeau samedi (j'étais même sans gilet ni manteau à un moment), un peu moins dimanche (on a eu 2X de la bruine, mais rien comparé à ce qui est tombé ici, paraît-il), et on est arrivés tout juste pour le retour pour pouvoir voir la parade (MENFOU si M. Doel a râlé d'avoir dû laisser partir 2 cars sans pouvoir monter dedans (oui, aller en train, retour en car pour ne pas rester coincés à cause de la grève), Mini-Doel était toute heureuse d'avoir pu revoir les Princesses).

Bref, encore un très chouette séjour, et, comme à chaque fois qu'on revient du pays de Mickey, on a hâte d'y retourner.

Sauf que là, en étant partis à 5h45 du matin samedi, et en étant rentrée à 23h30 dimanche soir, je suis naaaase. Mais une fois de plus, ça en valait la peine!
Quelques petites photos:

disn6

 

dis2

 dis3  disn4

 

disn5

 

 

18:42 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/10/2008

Merci, P., merci!

Hier, au boulot, un monsieur pas content voulait voir un responsable. Comme j'étais encore toute seule, c'était pour ma pomme. Avant de le recevoir, je me renseigne un peu auprès de son assistante sociale sur ce qu'il désire et de quel genre de monsieur il s'agit.

Là, elle me dit qu'en fait, il s'agit d'un homme très dangereux, qui vient de sortir de prison et qui peut être très violent.

Comme il n'y avait plus de bureaux disponible, je dis que je vais le recevoir tout au bout du couloir, garantissant à la fois sa confidentialité et mon éventuelle sécurité (ben oui, la violence au boulot, c'est devenu récurrent, des AS agressés, il y en a déjà eus).

Je lui demande donc de me suivre, lui expliquant qu'à défaut de bureau disponible, il me parle au bout du couloir.

Sur ce, P., un AS, qui ne connaissait pas ce monsieur, me dit : "oh, ben, j'ai les clés, je vais t'ouvrir le bureau du fond". Si je refusais, je perdais toute crédibilité.

J'étais pas rassurée du tout, mais au bout du compte, ça c'est bien passé, ouf. Mais je suis allée remonter les bretelles à cet AS!

18:38 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

30/09/2008

Charmante compagnie

Ce soir, M. Doel va au foot. J'en profite pour passer la soirée avec un monsieur très très charmant : Docteur Mamour, me voilà!

 

Enfin, le retour de la saison 5 de Grey's Anatomy!

 

(L'an passé, je me suis enfilée les 4 saisons d'un coup. Il faut dire que j'étais sous certificat médical - le 2ème de ma carrière professionnelle en 6 ans! - parce que j'étais coinéce du dos et que je passais mes journées sur le fauteuil).

 

20:30 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

29/09/2008

Retour aux sources

Samedi, nous fêtions nos 7 ans de mariage, 9 de vivage et 10 de sortage.

Nous avons décidé de fêter cela en grande pompe et comme nous souhaitions en profiter pour nous "remarier", nous avons loué la Petite Casa. Pour les non Néo-Louvanistes, il s'agit d'un des cercles d'étudiants que nous fréquentions assidûment (parfois plus que nos cours) pendant nos jeunes années à Louvain-la-Neuve.

On a tenté de donner une allure de mariage à cette salle synonyme de crades guindailles : de belles tables avec nappes et sets de tables, de grands chandeliers, des bougies, des menus, des plumes et des caillous en verre. Honnêtement, ça donnait bien.

pttcasa



Seul bémol : l'odeur caractéristique aux endroits festifs de Louvain-la-Neuve : un mélange de gerbe, de bière et de pisse. De 15h à 19h, nous n'avons pas arrêté de faire brûler de l'encens un peu partout dans la salle, mais ne sommes jamais parvenus à la masquer. 

On avait préparé un buffet avec des chips, des zakouskis froids (vu que pas de four pour chauffer), maman et une très bonne amie avaient préparé des pizzas pour l'apéro aussi (c'était pas prévu mais maman ne sait pas faire autrement que de ramener à manger quand elle est invitée) qu'on a chauffé sur les appareils à raclette qu'on avait prévu comme souper (on s'est donc fait une raclette-party géante). Et des tartes en dessert.

D'ailleurs, c'est très drôle, j'ai ramené les restes de tartes à mon boulot et, en arrivant, tout le monde m'a souhaité bon anniversaire (ils ne savent pas encore que c'est en février). J'ai donc dû me fendre d'une explication...

Enfin, soit. Pour l'occasion, on a revêtus nos tenues de mariés (la remarque qui revenait tout le temps : "et vous rentrez encore dedans????" Mais oui, messieurs-dames!) et avons festoyé avec une partie de notre famille et de nos amis proches.

ro

(pas moyen de mettre la photo avec M. Doel)



A cette occasion, on a renouvelé nos voeux devant l'assemblée et j'ai chanté une petite chanson pour M. Doel sur l'air de "Emmène-moi danser ce soir" (et tout le monde m'a encore fait remarquer à quel point je chantais mal, ça va, merci, j'y avais mis tout mon coeur).

Et puis, on a vidé 2 fûts à 43, dont des gosses, des Bobs et des madames enceintes. C'est pas mal, hein (environ 400 bières), ce qui explique que j'avais un peu mal aux cheveux et au nombril hier.

On a fini à 4h1/2, heureusement, nous, on a dormi dans un kot.

Ah oui, autre bémol : les toilettes de la salle étaient inutilisables. On a donc organisé des convois pipi jusqu'au kot où on logeait et c'était marrant de voir la réaction des gens dans la rue qui me voyaient déguisée en mariée!

Bref, on a bien mangé, on a bien (trop) bu, on a été bien (trop aussi) gâtés et on prévoit, grâce aux généreuses contributions de nos invités, de se faire une voyage de noces de laine et de garder le reste en participation à la nouvelle salle de bains.

Bref, c'est gai de se remarier!

Par contre, hier, on s'est levés à 9h pour aller ranger la salle. Dur dur, les lendemains de veille. Et toujours cerre foutue odeur! Mais comme maintenant, on est vieux, il me faudra bien plusieurs jours pour me remettre de notre soirée de samedi...

17:59 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

24/09/2008

Pffff

Je ne récupère ma petite 500 que vendredi! Alors que justement, vendredi, j'ai un milliard de trucs à faire après le boulot!

En plus, sur la voiture de remplacement, l'embrayage est tout dur et dans les bouchons du matin, j'ai mal au pied à force de devoir forcer dessus.

 

Et sans parler du fait qu'il n'y a pas de direction assistée et qu'elle est superdure! J'ai dû faire un demi-tour tantôt, j'en ai attrapé des durillons. Alors que dans ma petite 500, il y a même une touche "city" qui fait tourner le volant tout facilement pour manoeuvrer.

Je VEUX ma voiture!

17:40 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

23/09/2008

Ma 500 à l'hôpital

Vendredi 29 août, dernier jour de congé. Je glande un peu après mon petit déj avant d'aller me préparer pour aller à Huizingen (très chouette parc, cela dit en passant).

 Tout d'un coup, j'entends un chbaaaang!

En fait, il y a eu un accident de plus au petit carrefour à côté de chez moi. Une voiture a refusé la priorité de droite et a emboutti une 1ère voiture. Là, j'entends un 2ème chbaaang. Voulant se garer pour constater les dégâts, elle  a confondu le frein et l'accélérateur (y'a des gens, je vous jure) et cette pétasse a emboutti la mienne, qui était gentiment stationnée devant ma maison et qui n'avait rien demandé à personne.

J'ai juste eu le temps de hurler "On a emboutti ma voiture" et je suis sortie en tongs et peignoir.

 Tout ce que je peux dire, c'est qu'une Fiat 500, c'est plus fort qu'une Opel Astra. Mon pare-choc arrière est bien griffé, mais n'a pas grand chose comparé à l'autre (capot plié, phares cassés, radiateur explosé, voire même moteur touché, en plus de sa poque sur la portière arrière due au 1er accident. Ils ont même dû appeler une dépanneuse vu qu'elle ne démarrait plus).

D'ailleurs, voilà la preuve:

fiatkc




Les 1ers accidentés, qui éaient en droit (mais visiblement pas assurés) ont laissé tomber. Si c'était l'ancienne ou Toto (au point où elle était), j'aurais laissé comme ça moi aussi, mais bon, là, elle n'avait que 3 mois, moi, je n'ai rien demandé à personne et puis, je l'adore et la bichonne, ma voiture.

Bref, tout ça pour dire que je l'ai conduite à l'hôpital hier, pour la réparer. Et comme je ne la récupère que jeudi, j'ai eu une voiture de remplacement aussi facile à manier qu'un 4 tonnes. Déjà que je suis suis nulle en manoeuvres!

Et puis, elle est trèèèèèès lente au démarrage, y'a un problème à l'alarme qui fait qu'elle sonne toudis, le pommeau de vitesse n'est pas à la bonne place, y'a pas de musique et la 5ème est très dure à mettre.

 

Je VEUX ma voiture, mon adorable petite 500

 

PS. Et ça fait tout bizarre d'avoir à nouveau une voiture banale, plus personne ne me fait signe ou me klaxonne (enfin oui, ce matin, vu qu'elle est tellement lente au démarrage que le temps que je m'engage sur le rond-point, il y a des voitures qui arrivaient alors qu'il n'y avait personne).

21:21 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/09/2008

Noces de laine

mariage

 

 

C'était il y a 7 ans aujourd'hui.

Un dicton populaire dit que si on passe le cap des 7 ans, c'est parti pour la vie (c'est gnan-gnan, non?)

T'es Ok, M. Doel?

Cela dit en passant, c'est aussi l'annif de Yvette Horner, Benoît Poelvoorde, Ségolène Royal, Emmanuel Petit, Ronaldo et l'acteur qui joue Drago Malfoy...

17:25 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

21/09/2008

Faites des gosses

Hier, nous sommes allés à un mariage. C'était très chouette, on s'est engloutis quelques Kriek, on a commencé tôt et finit un peu tard.

Bref, je me lève à 10h, je fais ce que j'ai à faire et pense que je ferai une sieste l'après-midi (on va dîner chez mes parents, maman prévoit toujours à manger pour 15 alors qu'on est que 7, ça promet).

Mini-Doel se lève à 11h, et, la mine toute réjouie, me dit "c'est aujourd'hui qu'on va au cirque". Zut, zut et rezut, j'avais oublié que je lui avais promis de l'y emmener.

"Heureusement que je te l'ai rappellé", qu'elle rajoute. Oui, tu parles! Adieu la sieste!

Y'a plus qu'à espérer qu'elle soit très très très vilaine pour la punir et la priver de cirque et donc, pouvoir siester...

11:08 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/09/2008

StarAc 8

Demain, c'est reparti (hihi, j'aurais pu attendre 2 jours avant de me remettre à écrire).

Nikos est toujours là, les élèves aussi, le château a changé... bref, ça promet.

 

Sauf que.

J'ai un truc à vous avouer :

 

C'est chiant la Starac. Ben oui, pour être un minimum au courant et ne pas tomber comme un chien dans la soupe (Rigolant), faut suivre la looooongue soirée de présentation, où l'on voit des gens qu'on ne connait même pas chanter (et ce qui est très ridicule aussi, ce sont les "groupies" d'illustres inconnus qui attendent et hurlent comme des hystériques au moment où les élèves montent dans le car, alors qu'ils n'ont fait strictement rien).

Puis, les 1ères semaines, ils sont trop, c'est même pas drôle. Ca ne se bagarre pas encore, ça ne pète pas encore les plombs, ne se pourlèche pas.

Les dernières semaines, c'est même pas drôle non plus, ils sont peu, ça ne s'engueule plus, ça ne pense qu'à se plaindre et bosser.

Les prïmes, c'est chiant, parce que parmi les inévitables invités de TF1 (anciens élèves, Tina Arena, Christophe Maé, Sheryfa Luna, Pauline, Louisy Joseph, Nadiya, ...), il y a les 3/4 que je n'aime pas et que presque personne n'aime sauf TF1 parce que ça ne coûte pas cher.

Et puis, comme j'ai commencé à regarder et que j'ai une réputation à tenir, je suis devenue aux yeux de certains la "référente" Starac et je me suis obligée à regarder pour tenir les autres au courant et ça aussi, c'est gonflant, comme si quelqu'un d'autre ne pouvait pas s'en charger...

Bref, cette année, la Starac ne passera pas par moi, voilà, c'est décidé. D'ailleurs, demain, on va au resto. Et puis, la nouvelle saison de Grey's Anatomy va recommencer et je profiterai de mon vendredi soir pour streamer.

Purée, qu'est-ce que j'ai gagné en maturité en 11 mois!

22:31 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/09/2008

Courir, toujours courir

Journée de dingue ici.

Dans mon nouveau boulot, je suis sous-chef.

Hier, à 17h, juste avant de partir, mon chef me demande de le remplacer à une réunion ce matin (ça fait 2 semaines qu'il sait qu'il ne pourra être présent et me demande à la dernière minute de le remplacer, enfin soit). Comme j'ai quitté le bureau assez tard hier, j'ai repris le dossier à présenter en réunion à la maison pour le préparer le soir.

Comme les réunions commencent pile à l'heure, voire même à l'avance et que le mercredi, à Charleroi, c'est l'horreur pour se garer, j'ai décidé de déposer Mini-Doel à la garderie pour la 1ère fois (vu que mes parents sont en vacances).

Je file alors à Charleroi, j'arrive vers 8h20. Là, mon collègue me dit que la réunion, c'est décentralisé à Monceau. Venant du gaillard, je ne le crois pas et je vais à l'endroit habituel : de fait, ça se passait à Monceau (merci mon chef au passage de m'avoir prévenue).

Ceux qui me connaissent connaissent aussi mon absence totale de sens de l'orientation : je suis incapable d'aller de Charleroi à Monceau.

Je suis donc revenue à ma maison (à 10 km de Charleroi) et suis allée jusqu'au parc de Monceau (à 10 km de chez moi), vu que ce n'était pas loin. Là, j'ai cherché et j'ai cherché. Sachant que lorsqu'on connait le chemin, Charleroi et Monceau sont distants de 5 km... Et que si j'étais allée directement à Monceau, Mini-Doel n'aurait pas dû aller à la garderie...

On a eu fini à midi, je me suis dit que pour la peine, j'allais faire un petit coucou à Mini-Doel et sa marraine au Quick de Gosselies avant de remonter sur Charleroi.

Me voilà donc faire Monceau-Courcelles (devant ma maison donc)-Gosselies. De Gosselies, j'avais peur de me tromper en remontant directement sur l'autoroute. Je suis donc revenue au rond-point de Courcelles avant de repartir sur Charleroi.

Cliquez ici pour avoir une idée sur carte des trajets que j'ai effectués. Sachant que Monceau est représenté par un rond et que le Quick de Gosslies, c'est près de l'aéroport...

Cet après-midi, on m'a collé une formation aux nouveaux agents. J'ai fini à 16h et à 16h30, je devais récupérer Mini-Doel à un anniversaire près de l'aéroport de Gosselies et passer acheter un cadeau d'anniversaire pour mon ptit beauf. Et puis, préparer le souper.

Là, ça mijote et je me pose enfn. Des journées comme ça, ça donne envie de recommencer à Fumer!

18:47 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

16/09/2008

Me revoilà

Ben oui, après presqu'un an, j'ai décidé de reprendre du service.

Pas facile de résumer 11 mois en quelques lignes!

Bref, depuis le 23 octobre 2007, il y a eu :

- une nouvelle voiture (enfin ma 500! C'est gai d'avoir une voiture qui ne passe pas inaperçue : voir à gauche)

- un nouveau job (j'ai laissé tomber l'aide aux gosses à Bruxelles en train pour l'aide aux pauvres à Charleroi en voiture)

- 2 festivals (PAC Festival et les Francos)

- des vacances en Italie (Lac de Garde, Verone, Milan, Bergame) et en Turquie (Alanya, chaud!)

- les gosses qui grandissent (voir à gauche aussi)

- des vadrouilles, des week-ends chargés, de l'animation dans mon nouveau boulot (genre, j'ai essayé de séparer 2 grosses brutes qui se battaient), des petits coups de gueules, des grands petits bonheurs,...

A raconter désormais au jour le jour.

22:40 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

23/10/2007

Et c'est reparti!!!!

1111


Cette année, M. Doel a souvent fait le matin. Ce qui veut dire qu'il était en général à la maison vers 14h30.

Pour ma part, je suis en congé le mercredi. Or, le mercredi, à 14h30, il y a quasi toutes les semaines du cyclisme et j'ai horreur de ça. Et M. Doel m'a souvent imposé SON vélo...

Bon, j'arrête d'inventer des excuses, et j'assume : je vais, cette année encore, regarder la Star Academy, tout simplement parce que j'aime ça, voilà, y'a pas de honte à le dire.

Et ce soir, 1er praïme. M. Doel l'a échappé belle, il va jouer au foot le mardi... Mais pas de bol pour lui, les prochains praïmes, c'est le vendredi.

Et lui qui avait pris l'habitude de venir me rechercher à Bruxelles pour être plus tôt à la maison, je crois qu'il va me laisser rentrer en train, pour ne pas avoir à subir les quotidiennes.

Ah ça, il m'a choisie, il fait avec, hein!

 

P.S. Oui, on a 2 télés!

12:52 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (19) |  Facebook |

22/10/2007

Oh my God

1111


J'avance dans le visionnage de la saison 3 de Prison Break. Et DIDJOUSS, il s'en passe des trucs!!! Des trucs trop horribles! La saison 3 est vraiment la pire de toutes.

Et à part M. Doel et une autre fan, je n'ai ABSOLUMENT personne avec qui en parler. Rolalalala, mais où s'arrêteront-ils?

 

14:30 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |