12/06/2007

Devoir civique

Dimanche matin. Jour des élections. J'ai, une fois de plus, été réquisitionnée. Sauf que cette fois, c'était juste pour être assesseure. J'étais tellement heureuse d'échapper à la Présidence du dépouillement (d'autant plus que j'avais fait un contrat moral avec moi-même disant que cette fois, je ne me défilerais pas) que j'étais toute contente de remplir mon devoir civique.

Je me suis même présentée 5 minutes à l'avance (et une bonne femme après moi 5 minutes en retard, ce qui fait qu'elle y a échappé elle. Mais comme je m'étais préparée psychologiquement à le faire, j'ai même pas râlé).

Du coup, j'ai baclé mon ptit déj, pensant manger les délicieux croissants apportés par le Président. Sauf que je n'ai eu droit qu'à un verre d'eau. Et qu'au bureau d'à côté, eux, ils avaient des sandwiches, du jus d'orange et TOUSSA.

En fait, j'étais chargée de mettre des cachets sur les bulletins de vote et puis sur les convocations et rendre les cartes d'identité. J'ai oeuvré sans discontinuer pendant 5 heures (ça me change). A tel point que je n'ai même pas eu le temps de manger les biscuits que j'avais emportés (et puis en plus, certains convocations étaient d'une propreté tellement douteuse que je n'aurais pu toucher la nourriture avec mes doigts). Et même que je n'ai pas pu faire un bisou à mon amoureux tellement je n'avais pas le temps. Cela dit en passant, Mini-Doel a chanté "J'emmerde le Front national" (chanson de Diam's dédiée à Marien Lepen) dans les couloirs du bureau de vote (on lui a appris que "j'emmerde"n'était pas un gros mot uniquement s'il était suivi de "le Front national).

Sinon, j'ai entendu au JT une proposition selon laquelle les assesseurs reverseraient leurs 15 euros de rétribution à Amnesty. J'avais pensé les investir dans des sous-vêtements... Cruel dilemme. Qui en a le plus besoin? Amnesty ou mes nènès? Bon, il me reste quelques jours pour me décider... D'un autre côté, je n'ai eu droit qu'à un seul verre d'eau et pas de bisou de mon amoureux... J'ai bien mérité une récompense... et lui aussi, non?

11:20 Écrit par Madamedoel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Comme récompense : une diminution, enfin du PS et moins d'arrogance chez Elio et Marie : enfin il était temps !

Écrit par : nat | 12/06/2007

je rêve... ...de la politique sur le blog de madame Doel !

Écrit par : nickdoel | 12/06/2007

... Mwé, j'ai pas pu retenir une tonitruante exclamation (entendons "didju-lavache'tis!)quand j'ai déplié le bulletin de vote de 2000cm2. Je me rappelais pas qu'ils étaient si grands... Cela dit, ils ont dû se demander ce que je fabriquais toute seule dans mon isoloir :)

Écrit par : Chilan | 14/06/2007

Tu trouves des soutifs à 15€ toi? J'ai une copine qui devait être assesseur aussi: elle s'est défilée et du coup z'ont pris son mari. Il râlait sec le pauvre et du coup il lui a fait la tête pendant 1 semaine ;o). Moralité: tu ne t'es pas défilée, Mr Doel n'a pas du aller à ta place -> pour te remercier de tant de civisme et de bonté il t'offre un super ensemble de sous vet La Perla qu'il sera en plus le premier (voire le seul) à admirer sur toi! Elle est pas bonne l'idée?
Quant à moi: ben pour la première fois je me suis défilée completement mais déjà que nous n'avios que 4 jours de vacances... j'allais pas revenir pour vôter d'autant moins que pffff le système des proportionnelles... c'est pê plus démocratique mais moi ... ça me parle pas... c'est pas clair je trouve...

Écrit par : Sandrine | 15/06/2007

Les commentaires sont fermés.