22/09/2007

Les bobars

Jeudi, en allant à la FNAC, je passe devant un grand magasin de sport. Etant donné que Mini-Doel s'est mise à l'équitation, et qu'on a vu que ça lui plaisait et donc, qu'elle allait continuer, je me suis dit qu'il serait temps d'investir dans une tenue ad hoc.

Je cherche un peu dans le magasin, mais comme il est très grand et que je suis plutôt pressée, je m'adresse à un sympathique vendeur pour lui demander s'ils vendent des tenues d'équitation.

Et là, le vendeur, il me regarde et dit "vous savez, ici, c'est un magasin à tendance plus populaire, alors que l'équitation est réservé à une certaine élite". BOURDAYL, j'ai l'air d'une bourgeoise proute proute, moi? OK, ma fille fait de la danse et de l'équitation, j'ai une femme de ménage et une jardinière et une certaine éducation. Mais proute proute, moi, jamais! J'ai même essayé, tant bien que mal, de me justifier auprès de ce vendeur en disant que non, ce n'est pas si cher...

Ce qui m'a amenée à la réflexion suivante. A côté des bobos, bourgeois bohèmes si bien chantés par Renaud, je dirais que j'appartiens plutôt à une autre catégorie : les bobars, bourgeois baraki. En effet, j'adore les crasses frites, je lis le Ciné Revue et la DH, j'adore les foires aux boudins et autres joyeusetés populaires, je suis piercée - tatouée et j'ai été classée "barakisuprême" dans le fameux test de baraki sur baraki.net...

14:15 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bien trouvé ça Mme Doel! Je crois donc que je suis une bobar aussi ;o). Trop drôle! J'ai pas la jardinière mais je bosse à la Com... ça compense ;o).

Écrit par : Sandrine | 30/09/2007

Les commentaires sont fermés.