15/10/2008

Vivement les vacances!

Cette semaine et la semaine prochaine, mon collègue, l'autre adjoint, est en congé. Mon chef étant toujours aussi indisponible, on peut dire que j'assume seule le boulot de 2 personnes 1/2 (moi qui me plaignait de ne pas avoir assez de travail à mon ancien boulot!).


Hier, ça a commencé fort. Je n'étais pas encore arrivée dans mon bureau qu'une AS m'appelle. Elle doit recevoir une jeune fille violente, qui a déjà agressé une de ses collègues, et a peur de faire l'entretien seule. Finalement, ça s'est bien passé.

Un peu plus tard, j'entends hurler dans la salle d'attente. Un fou (mais un vrai fou, c'est pas juste une expression, un vrai qui a des problèmes psychiatriques) a commencé à faire du grabuge, j'ai essayé de le calmer, mais il était fort énervé, à tel point que j'ai vraiment cru que j'allais m'en ramasser une.

Ensuite, un autre, qui voulait des sous alors que ce n'était pas possible, a menacé de m'attendre à la sortie pour m'agresser et me piquer mon pognon. Comme je ne me laissais pas intimider, il a dit qu'à cause de moi, il allait faire un meurtre en sortant et qu'il allait aller se plaindre auprès du Big Big Chef, et que des personnes allaient se faire virer. Le type était d'ailleurs tout fier de dire qu'il était fiché dans tous les commissariats de Belgique! Wahou, c'est clair que ça m'impressionne vachement et qu'il mérite le respect pour ça!

Et entre tout ça, j'avais tous mes dossiers à voir pour ce matin et répondre à toutes les questions des AS étant donné que j'étais la seule "responsable", organiser la réunion d'équipe...

Ce matin, j'apprends sur le chemin que je dois remplacer mon chef à une réunion (ouais, encore une fois, sauf que ce coup-ci c'était dans le bâtiment d'en face)... Et, en rentrant de la réunion, j'entends un vilain. Le temps de descendre voir, j'entends claquer la porte. Il l'a claquée tellement fort qu'il l'a niquée. Du coup, il a fallu faire appel à la police, aux responsables du bâtiment,... cool!

J'ai appelé la police à 12h13 pour faire constater les dégâts et crier sur le vilain, qui attendait là. Ils ont dit qu'ils venaient sur le temps de midi.

A 14h20, j'ai rappelé, pour savoir où ils en étaient : ils avaient 7 interventions avant de venir chez nous.

A 15h25, vu que le temps passait, qu'il fallait absolument trouver une solution pour pouvoir fermer la porte, que nous fermions à 16h de même que le service travaux, je rappelle : plus que 2 interventions.

Entre-temps, les travaux sont venus condamner cette porte et le vilain est parti.

Alors que je devais repêcher Mini-Doel à la danse à 16h, j'ai attendu. A 16h20, j'ai appelé la police pour dire qu'il n'y avait plus rien à constater, vu qu'on avait trouvé une solution de fortune et que le vilain n'éait plus là, et que je n'avais pas envie de me retrouver coincée au bureau, toute seule, jusqu'à toutes les heures, en attendant le passage de la police (dont les bureaux se trouvent quand-même à 300 m des nôtres). 

Le tout en devant m'occuper des gens absents, des chamailleries entre collègues, de certains qui se plaignent du travail des autres, de l'organisation interne, des questions à répondre et des accords à donner ou pas pour pouvoir dépanner les gens.


Bref, je vais devoir tenir le rythme pendant encore 1 semaine 1/2. Et puis, j'ai fait une demande de congés sans solde pour la semaine de la Toussaint (vu que système particulier de congés à mon ancien boulot). On va notamment partir 2 jours à Versailles (merci les promos Blair), à l'hôtel Holiday Inn, visiter le château et les Jardins de Versailles, faire un petit bonjour à des potes de Paris, retourner montrer la Tour Eiffel à Mini-Doel et voir s'il est possible d'en rencontrer des coupines que j'ai jamais vues en vrai - hein Mme Doudou!

En plus, pendant les congés, on prévoit d'aller au Musée du Jouets de Malines avec des copines et leurs enfants, aller au Domaine de Chevetogne, aller au ciné entre filles avec Mini-Doel, organiser un cortège d'Halloween avec plusieurs parents et enfants de l'école, recevoir des invités à la maison...

Bref, je me demande si, tout compte fait, je ne vais pas être plus nase encore après mes vacances!

20:35 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

E bien, il faut s'accrocher pour travailler dans ce centre....moi,qui me plainds déjà de certains énergumènes que je croise à l'administration communale....franchement avec l'âge on devient de plus en plus intolérant...je ne les supporte plus ces inciviques , grossiers de tout poil ,qui n'ont aucun savoir vivre...il y a de quoi prendre 2 semaines de congé sans solde....pour ne pas oublier que l'on vit dans un monde " civilisé ".
Bonne visite pour Versailles que je connais bien...c'est époustouflant....et 2 jours , ce n'est pas de trop pour parcourir les dédales de couloirs , de piéces et le parc...tout y est surdimensionné ...bonne vacances...

Écrit par : Sandra | 15/10/2008

Dis donc ! Si jamais j'apprends que tu es passée à Paris sans me le dire, ça va barder ! Je suis là pendant toutes les vacances, hein, pas de défilage !
Bises.

Écrit par : Lorène | 23/10/2008

Les commentaires sont fermés.