24/10/2008

Mes anciens collègues me manquent

Comme je l'ai déjà dit, au mois de mai, après 6 ans de bons et loyaux services à aider les enfants, j'ai raccroché. 

Mon nouveau boulot est bien plus près (à 10-15 minutes de ma maison selon la circulation), plus intéressant (je me faisais chier comme un rat mort les derniers temps, tellement j'avais peu de boulot à faire), mieux payé (ce qui n'est pas négligeable actuellement) et avec plus de responsabilités (je suis sous-chef d'une équipe de 31 personnes avec un chef relativement peu disponible et j'ai notamment comme mission de décider qui peut être aidé ou pas).

Bref, franchement, aucun regret par rapport à mon ancien boulot. Aucun? Si, un quand-même : mes anciens collègues.

On était une petite équipe et ça se passait très bien. Le matin, en arrivant, je passais au moins 1/4d'h à faire le tour des bureaux pour dire bonjour à ceux qui étaient déjà présents (soit, 3 collègues).

Ensuite, on allait prendre le ptit déj à la cafète, parfois jusqu'à 10h. Puis, on retournait travailler un peu, on allait papoter de bureaux en bureaux, je surfais un peu. Le midi, j'allais faire mes petites courses, et on dînait, en général, de 12h30 à 14h. Ensuite, alternance de boulot, papote et internet. A 16h, c'était la sacro-sainte pause pomme, généralement dans le bureau d'un autre collègue. 

On avait souvent des délires, on se racontait nos petits coups de gueule, nos petites joies, certaines faisaient même leurs tests de grossesse au bureau et on était au courant avant les papas. La plupart racontaient des détails croustillants de sous la couette et connaissaient l'utilisation particulière que j'ai faite de la pâte de speculoos, certains nous préparaient des petites douceurs (genre crêpes au Grand Marnier), ou nous faisaient des massages, on se montrait nos photos de vacances ou de gosses, d'autres faisaient découvrir de nouvelles recettes, il nous est arrivé d'échanger des vêtements...

A mon boulot actuel, même si je suis d'un naturel plutôt sociable et qu'on fait souvent des drinks, c'est pas la même chose. D'accord, je ne vais travailler pour avoir des amis, mais bon, c'est plus agréable si ça se passe bien. Mais après avoir eu droit quelques fois à "tu es ma supérieure", "chuuut, voilà un chef qui s'assied à notre table", "je me plains de Untel, tu es chef, tu dois trancher", etc..., quand on essaie de profiter de ma pause de midi pour me soutirer des infos, ben, je suis obligée de garder mes distances. 
 
Bref, je dois faire preuve de retenue et ce n'est pas toujours facile. Je n'ai plus autant de papotes de bureau à bureau. Plus de longues pauses de midi où on peut déconner. Plus de conversations qui dévient parfois franchement scato et cul et auxquelles je peux participer activement.

Bref, ils me manquent!


(et non, je n'écris pas ça parce que je sais que certains lisent mon Blog, c'est juste que c'est vrai...)

PS. Et ils ont été trop choux, le jour de mon pot d'adieu, comme j'étais en attente de ma nouvelle voiture, en plus de m'avoir particulièrement gâtée, ils m'ont offert un gâteau en forme de 500!

 

fiatgato2 

fiatgato

20:54 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

et nous on peut pas savoir ce que t'as fait avec ta pâte de speculoos ?
accessoirement, j'avoue que même si j'ai de bonnes relations avec ma hiérarchie, y'a toujours de la retenue justement car c'est la hiérarchie et que ce sont eux qui en cas de problèmes devront trancher
et honnêtement, si ils me connaissent dans les moindres détails, ça risque de me mettre mal
à part ça, c'est vrai que vous ne crouliez pas sous la besogne à ton ancien job ...

Écrit par : pommefraise | 25/10/2008

Le mystère de la pâte de spéculoos ! Comme PF je me demande ce qu'il en retourne !....
Je pense que c'est cela avancer .... Dans la vie il y a des choix à faire, choix professionnels ou familiaux, mais il faut les faire, sinon c'est stagner ou s'étouffer un chouilla. Ce qu'on a vécu est en nous, pour nous rappeler le chemin parcouru ; il nous fait d'autant plus apprécier le passé ; Reste à faire en sorte de construire l'avenir pour qu'il devienne un passé regretté !....
Bon je vais me coucher moi ;-)
Bonne nuit Madame Doel

Écrit par : Pascale | 25/10/2008

Ooooohhhhh....que c'zest beau de voir qu'on te manque qd-même un peu...:) Passe une fois nous dire bonjour à l'heure du midi :-)
Biz

Écrit par : sof | 27/10/2008

Et dire que ça se prétend travailler et ça regrette les longues heures de papotages entre collégues. Tellement overbookée que la pauvre doit même faire appel à une laveuse comme elle dit si bien et même une jardinière. A quand une chauffeuse ???????? Sur ce je vous laisse à vos grandes occupations. Bon mardi

Écrit par : Hida | 28/10/2008

Je n'ai pas de blog mais je surfe sur ceux des autres. Notamment supermum43. Je ne partage pas toujours son avis, mais la liberté c'est ça. Elle n'oblige personne à la lire ni à adhérer à ses idées. Pourquoi la "descendre" ainsi ? Elle dit ce qu'elle pense sur son blog, faites pareil sur le vôtre. Je travaille le dimanche et j'en suis enchantée : un jour de garderie gagné en semaine et donc un jour pour moi être avec ma famille. Et même si je n'ai pas de longues pauses midi, ni 15 minutes pour souhaiter le bonjour à mes collégues j'adore mon métier : vendeuse en boulangerie-pâtisserie. Sans rancunes

Écrit par : Annie | 28/10/2008

Vous pourriez enfin travailler le dimanche : la semaine est assez cool. Et ça donne des leçons alors que je lis laveuse ( quel dédain vis à vis de cette personne) jardinière, grands-parents qui font du baby-sitting. Et elle se dira crevée fin de la semaine. Heureusement que je travaille le dimanche, ainsi j'ai un jour de la semaine pour moi et mes 4 enfants. Mon homme aussi boute le dimanche : content de voir la différence sur le salaire. Et souvent ceux qui râlent le plus en font le moins. A quand la cuisinière, payée au black bien sur......

Écrit par : Flo | 28/10/2008

haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa! les desperate housewives sont de retour.
Vous avez appris comment poster un commentaire, c'est bien.
Maintenant, plus qu'a comprendre ce que vous lisez.
ça viendra !

Écrit par : nickdoel | 29/10/2008

oooooooooh, Mme Doel je ne savais qu'un simple comm de soutien à ma petite personne t'apporterait de telles foudres
allez, t'as droit à ma reconnaissance éternelle, t'es contente, hein ???

Écrit par : pommefraise | 29/10/2008

Venez bosser une semaine avec moi et vous verrez ce que c'est. J'ai choisi de travailler, je fais ce que je veux de mon fric, si j'ai envie d'appeler la dame qui vient nettoyer chez moi "laveuse", je l'appelle comme je veux, ça ne change rien au respect que je lui porte, et je la trouve bien plus honorable que vous! Maintenant, toi qui travaille le dimanche et qui a un jour de semaine pour tes enfants, ceux-ci ne vont pas à l'école? Moi, je préfère être en congé quand ma fille est là pour profiter au max d'elle, et j'ai pris une laveuse pour me libérer du temps avec ma famille, pour faire autre chose que nettoyer le week-end.
Maintenant, chacun sa merde! Et malgré tout, je préfère 1000x mon boulot actuel!

PS. Hida, depuis quand t'es obligée de prendre un pseudo ?

Écrit par : madamedoel | 29/10/2008

PS; la femme de ménage est déclarée....titres service.

Écrit par : nickdoel | 29/10/2008

Les commentaires sont fermés.