29/10/2008

 

Tout est parti d'une question que j'ai posée poliment. Une bonne femme, qui ne travaille pas (alors que son mari a 2 boulots, enfin, chacun fait ce qui lui plait, si ça leur convient à eux, tant mieux) ne comprend pas comment d'honnêtes travailleurs peuvent s'indigner d'être obligés de travailler le dimanche. Je lui ai donc demandé pourquoi, elle, elle ne travaillait pas le dimanche.

S'en est suivie une cascade de réactions, allant jusqu'à me dire d'apprendre à faire des créneaux! D'abord, oui, je ne fais pas de créneaux, j'assume et je m'en contre-fiche! Heureusement, ma vie ne se résume pas à ça! C'est, paraît-il, une forme d'humour que de pouvoir se moquer de soi-même. Faut croire que certains, en plus d'être dénués d'intelligence, sont également dénués du sens de l'humour.

Je me fais également traiter de fainéante parce que mon boulot me permettait de pouvoir papoter avec mes (anciens) collègues. C'est précisément pour cela que j'ai changé de boulot : avoir plus de travail. Et oui, j'étais quelques fois crevée en rentrant de Bruxelles, mais j'étais absente de la maison quasi 12h/jour, à cause des trajets (3h/jour), et que, mine de rien, les trajets, c'est usant. Je ne suis d'ailleurs pas sûre que tout le monde accepterait de le faire pendant 6 ans. Ensuite, ô sacrilège, j'ai une laveuse (oh, femme de ménage, pardon). Suis-je pour autant une grosse fade qui laisse une brave dame nettoyer ses saloperies ? Il faut savoir que je lui prépare le terrain, que la maison est balayée, que les jouets de Mini-Doel sont tous sur les lits, les plantes surélevées, etc... Et surtout, comme je disais ailleurs, je bosse, je fais ce que je veux de mon argent, et je préfère payer honnêtement quelqu’un (déclarée, via les titres-services et qui est bien contente d’avoir du boulot) pour nettoyer, ce qui est un travail comme un autre, plutôt que de devoir me priver de passer du temps avec ma famille, le week-end, pour tout astiquer. Chacun utilise son temps-libre comme il le veut. Et si c’est être BOBO que de préférer passer son week-end avec sa famille plutôt qu’à faire le ménage, et que je peux me le permettre, oui, je suis fière d’être BOBO !

Pour en revenir au travail du dimanche, je suis persuadée que certains ne demandent que ça, et c’est tant mieux pour eux. Maintenant, je peux comprendre aussi ceux qui, le dimanche, ont envie de profiter de leurs enfants et ne souhaitent pas être en congé le lundi, quand leur conjoint travaille ou que les enfants sont à l’école. Chacun ses choix, ce que des personnes très limitées ne peuvent malheureusement pas comprendre. Par ailleurs, je ne fais jamais mes courses le dimanche (je laisse ce plaisir aux pensionnés et aux personnes qui n’y vont pas en semaine alors qu’ils ne travaillent pas) et ne vais même pas à la boulangerie le dimanche, étant donné que je fais mon pain et mes pâtisseries moi-même. Je ne vais jamais au vidéo-club (je préfère lire un bouquin), ne vais pas au resto le dimanche,…

Par ailleurs, oui, j’ai choisi de travailler, d’une part, pour mon épanouissement personnel, d’autre part parce que je n’ai envie de dépendre ni de la société, ni de mon mari. Encore une fois, chacun fait ce qu’il veut. J’ai un boulot très loin d’être de tout repos, très stressant et très éprouvant, je peux à tout moment me faire taper dessus (d’ailleurs, un de mes collègues s’est encore fait agresser et mon tour viendra certainement un jour), j’essaie d’aider les gens à sortir de la misère, je bosse 39h/semaine – et oui, je prends ½ heure pour manger par jour, pardon, et j’aime vraiment ce que je fais. A côté de mon boulot, je fais du sport, je fais plein d’activités avec ma fille, je fais partie de l’association des parents, où je suis fort impliquée, je fais du scrap une fois/semaine, on a des trucs quasi tous les week-ends, j’aime cuisiner (non, pas des surgelés ou des conserves) bref, moi aussi, j’ai une vie très remplie, avec des choses bien plus importantes que de l’entraînement à faire des créneaux !

Enfin, un blog sert à partager avec les autres ses idées. En effet, personne n’est obligé d’y adhérer. Maintenant, si les réactions aux posts ne plaisent pas à l’auteur du blog, il n’a pas besoin de les susciter. Et si on doit se contenter de se bisouter ou d’aller dans le sens de l’auteur, on n’a qu’à déménager à Bisounoursland ou se contenter de poster des banalités telles que « il faut combattre la faim dans le monde », « stop à la violence faite aux femmes », « non au massacre des bébés phoques »…

Bref, ceux à qui mes commentaires ne plaisent pas, je le dis comme je le pense : je les emmerde !

Et surtout, afin d’éviter de côtoyer la bêtise humaine (on ne sait jamais, ça pourrait être contagieux), il y a certains blogs que désormais j’éviterai comme la peste… J'espérais pourtant qu'en un an, le niveau s'était quelque peu relevé...

 

14:15 Écrit par Madamedoel dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

ça c'est bien dit Madame Doel
Bravo !

Écrit par : Nathalie | 29/10/2008

Je ne l'aurais pas mieux dit :p
Bonne soirée quand même :)

Écrit par : Kâ | 29/10/2008

Bravo pour la réponse ! D'ailleurs c'est toujours la même qui fait des commentaires désobligeants et son blog est nul et criblé de fautes.

Écrit par : Ninon | 29/10/2008

Pas un pseudo Quelle agréable lecture que voilà. Tiens pourquoi tant d'écrit, piquée au vif ? Il est loin le temps où vous bloggiez pendant vos heures de bureau : du vu et non du lu. Supermum a quand même le mérite de vous laissez en paix et de ne pas venir vous importuner. Je suis en congé, je récupére le 1 novembre que je travaillerais par ailleurs. Réfléchissez Hida est la contraction d'un nom et d'un prénom

Écrit par : Hida | 30/10/2008

Bravo Mme Doel pour ce post!!
Sof

Écrit par : sof | 30/10/2008

... Clapclapclap!

Écrit par : Chilan | 30/10/2008

ca c'est envoyé. super article.

Écrit par : vasy-raal | 30/10/2008

Hida Je ne l'importune plus chez elle, vu que je poste chez moi (par ailleurs, je ne l'ai jamais citée). D'autant plus que je n'ai fait que lui poser une question, non agressive. Oui, il est loin le temps où j'allais sur mon blog du bureau, et alors? Et tu prends congé quand tu veux, tu travailles quand tu veux...

Écrit par : madamedoel | 30/10/2008

Ça c'est envoyé ! Je conçois moi aussi le blog comme un moyen de communication et de confrontation des points de vue.
Tout le monde n'est pas obligé d'adhérer à ce qu'écrit l'auteur de l'article et chacun a le droit de dire ce qu'il pense.
Je t'envoie un gros bisou de Lille où je suis venue me ressourcer quelques jours chez ma soeur...
Pascale

Écrit par : pASCALE | 31/10/2008

Bien envoyé! Je n'ai pas suivi l'historique mais je suis à 100% d'accord.
Enfin non: 98. Perso je trouve qu'on devrait laisser le choix aux gens de bosser le dimanche ou non. Si certains, parce qu'ils sont célibataires ou pour d'autres raisons, voient un avantage à bosser le dimanche ou la nuit... chacun fait son lit comme il se couche non? Moi je trouve ça super les magasins ouverts le dimanche surtout que chouchou et moi on oublie toujours un truc... ;o)

Écrit par : Sandrine | 03/11/2008

c'est ce que je dis depuis le début : ceux qui veulent travailler le dimanche travaillent. Mais il faut comprendre que certains ne le veulent pas, sans pour autant les traiter de fainéants...

Écrit par : madamedoel | 03/11/2008

Les commentaires sont fermés.